Accueil > Actualités > Echos des bahuts du 93 >

vendredi 30 mai 2014

" Pour un service social en faveur des élèves efficient, des créations de postes immédiates !"

6 nouveaux établissements en Seine-Saint-Denis à la rentrée prochaine (plusieurs autres dans les 6 ans à venir) sans aucune création de postes d’assistante sociale scolaire spécifique à ces ouvertures.
- sur les REP+, c’est à dire les collèges classés parmi les plus difficiles et les écoles maternelles et primaires qui y sont rattachées, l’assistante sociale scolaire devra intervenir sur le 1er degré et sera de ce fait moins présente sur les collèges car il n’est prévu aucune création de poste mais un redéploiement. Cela implique l’abandon de ses missions l’accompagnement social, de prévention, de protection de l’enfance, de soutien à la parentalité, d’intervention collective, d’éducation à la citoyenneté…

POUR UN SERVICE DE QUALITE RENDU AUX ELEVES, A LEURS FAMILLES ET AUX EQUIPES DES ETABLISSEMENTS NOUS DEMANDONS :
- une assistante sociale à temps plein dans chaque établissement relevant de l’éducation prioritaire, - une assistante sociale par établissement ne dépassant pas le seuil de 1 000 élèves, - une égalité de traitement sur le territoire : 1 assistante sociale est indispensable dans chaque établissement, la création d’un véritable service social en faveur des élèves dans le 1er degré.

NOUS, PERSONNELS, PARTENAIRES ET USAGERS DE L’EDUCATION NATIONALE EXIGEONS DES CREATIONS DE POSTES IMMEDIATES POUR LE SERVICE SOCIAL EN FAVEUR DES ELEVES